Comment créer ton premier sumobot ? part.1

temps de lecture estimé : 2 minutes

Quand je parle de robotique, les gens imagine tout de suite que je vais leur proposer un robot de compétition. Si en plus j’aborde la question des combats, c’est l’orgie dans l’imaginaire.

Qu’est-ce qu’un sumobot ?

C’est un robot. Bot = Robot. Le but d’un sumobot est de pousser un adversaire en dehors des limites d’un terrain. Ce sont les règles du combat sumo. Le but n’est pas de détruire l’adversaire ou de l’abîmer, le but est de le pousser en dehors des limites d’un terrain.
Et pour le faire, tu disposes d’un robot autonome ou non.

Il y a plusieurs catégories pour les compétitions de sumobot :

  • Lourd-Sumo Japon : moins de 10 kg, plus petit que 30 x 30 cm, la hauteur étant libre ;
  • Sumo standard : moins de 3 kg, plus petit que 20 x 20 cm, la hauteur étant libre ;
  • Mini-sumo : moins de 500 g, plus petit que 10 x 10 cm, la hauteur étant libre ;
  • Micro-sumo : moins de 100 g, moins de 5 cm3 ;
  • Nano-sumo : plus petit que 2,5 cm3 ;
  • Femto-sumo : plus petit que 0,1 mm

Feuille de route

Personnellement, je vais me concentrer sur les mini-sumo plus facile à gérer et à fabriquer. Ce sera plus simple avec une carte type Arduino en plus.
Le but étant de le faire avec les enfants, ce sera plus facile aussi pour eux.

Le cahier des charges est assez simple. Il faut créer un robot autonome qui ne devra pas sortir de l’arène (Dohyo) qui est noire et délimitée par un cercle blanc de 2,5 cm d’épaisseur. Dans ces conditions, le robot doit trouver un obstacle à moins de 77 cm (taille de l’arène) et s’arrêter s’il arrive à une ligne blanche. Pour faciliter la manoeuvre, je vais limiter la vitesse des robot dans un premier temps.

Le robot ne doit pas dépasser les 10 cm de côté. il doit avoir suffisamment de batterie. Tout ça correspond à mon robot autonome que j’ai fait précédemment avec les enfants. Il faudra le remonter, ajouter le capteur IR et modifier le code.

Le but est de partir sur trois robot identiques en fonctionnement au début et de les faire évoluer en fonction des souhaits des enfants.

Montage du SumoBot

Liste du matériel par SumoBot

  • 1 carte type Arduino Uno
  • 2 moteurs à courant continu avec de petites roues
  • 1 shield pont H
  • 1 détecteur ultrason
  • 1 détecteur infrarouge
  • 2 batteries 9 volts
  • un châssis en carton rigide ou bois.

Voilà où j’en suis actuellement. La publication de la suite va surtout dépendre du temps que va prendre la livraison des composants que j’ai commandé. Espérons que ce sera rapide.
Trouver de petites roues a été plus compliqué que je le pensais. Mais la place sur le robot ne laisse pas vraiment de choix.

Si tu as déjà fait ton robot sumo, n’hésite pas à partager tes liens et ton expérience en commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.