De l’usage des QR Codes

De l’usage des QR Codes
temps de lecture estimé : 2 minutes

Il est rare de rencontrer quelqu’un qui ne connaisse pas encore les QR Codes. Il est vrai qu’ils ont fait une entrée discrète dans le monde de la communication et du marketing. Pourtant ce petit dessin est facile à mettre en place. Dès le début, je l’ai inséré sur des cartes de visite. Le succès a été grand. Voyons ce qu’il en est de cet usage aujourd’hui.

Facilité de création et d’usage

L’idée est de transmettre des informations d’un support physique vers le digital. C’est brillant et bien plus complet qu’un simple code barre. Et de nombreux outils gratuits ou peu chers, te permette de les générer. Je vais prendre le cas d’Unitag, où il est possible de générer rapidement un lien vers un site web par exemple.

Aujourd’hui, on les retrouve beaucoup dans les musées et les parcours culturels. Dans ce genre d’utilisation, tu as en général un appareil qui est dédié au scan et qui te permet de déambuler. Il est tout à fait possible de le faire avec une app sur un portable comme ça se fait au Japon pour le paiement.

Quelques petits défauts

Le principal défaut, à mon humble avis, est qu’il faille passer par une application spécifique pour l’utiliser. Dans le parcours client, ce point est assez pénalisant.
Je parlais des cartes de visite avec les QR codes. Tout le monde voulait une de mes cartes de visite. Mais il fallait que je montre aux gens comment télécharger une application de lecture et ça pouvait prendre du temps. Je parle d’une époque qui ne date que de 10 ans en arrière.
Des alternatives ont été trouvées avec l’intégration des lecteurs directement dans les applications. C’est ce qui se fait en Chine ou au Japon pour les vélos en libre service, les paiements, les réservations…

Ensuite, c’est une technologie encore un peu trop limitée. Pour être efficace, il faudrait que les QR Codes puissent embarquer beaucoup plus d’informations. Actuellement, le code sert à envoyer vers un site Internet par exemple. L’usage avec les cartes de visite est plus efficace. Il permet de transférer un peu plus de données.

Pour finir, c’est moche ! Oui, un petit dessin plein de carrés noirs, c’est moche. Mais heureusement, il est possible de les personnaliser un peu et de le rendre sympathiques.

Exemples de réalisation de QR codes

Pour finir, voici une suite de QR trouvés sur le web au gré de mes fantaisies

Mais quid de l’usage sur le Web ? Le QR code est là pour permettre à des supports physiques de créer du trafic vers le web. Tu ne vois pas le rapport ?
Alors tu vas sur une boutique en ligne et tu te fais imprimer sur un mug l’adresse d’une landing page.  Tu oublies ta tasse quelque part.
Regarde ensuite les résultats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.