Guest blogging – obtenir des liens

Guest blogging – obtenir des liens
temps de lecture estimé : 4 minutes

Si tu démarres ton blog, il faut que tu te fasse connaître. Il y a bien sûr les bonne pratique du SEO pour t’aider à te faire connaître par Google, mais tu as d’autres outils très performant comme l’écriture d’article invité, autrement appelés le guest blogging. Cette technique permet de démontrer ta compétence mais aussi de faire un lien vers ton site avec une vrai proposition de valeur.
Dans cet article, je te propose de te montrer 4 étapes pour obtenir des articles invités sur d’autres sites et empocher du trafic.

1. Liste de sites acceptant le guest blogging

La première chose est de trouver des blogs sur lesquels tu va pouvoir proposer tes articles. Pour mémoire, le guest blogging consiste à écrire un article pour un autre blog gratuitement. En retour, le blog fait un lien (en follow de préférence) vers ton site pour rediriger une partie du son « jus » vers toi. Tu obtiens des nouveaux lecteurs, potentiellement, tu augmentes ta newsletter et surtout ton référencement.

Les articles invités étant une tactique courante. Il existe de nombreuses listes qui touches toutes sortes de niches. Je te propose la mienne qui viendra s’enrichir au fur et à mesure. N’hésite pas à y mettre en commentaire ton site pour que je l’y ajoute. Ces listes sont d’évident raccourcis.

Hashtag fait avec des crayons

Une recherche sur Google te permettra d’identifier ces listes. Mais c’est une pratique éminemment plus répandue à l’étranger. Si tu es polyglotte, il peut-être original d’en faire un site un site majeur que tu sais fréquenté par des francophone. Tu pourras ainsi récupérer du flux qualifié.

Je le précise tout de même au cas où, mais même si tu trouves des listes de site, tu dois quand même vérifier qu’ils acceptent toujours les publications d’invités.

2. Ton ami google et ses potes

Parce que c’est le moment qui actuellement est le plus pertinent dans les termes de recherche, tu peux t’aider de Google pour rechercher des sites qui acceptent les articles invités. La seule chose à faire est de bien choisir tes mots clés. Commence par mettre ton thème, puis ajoute des mots-clés pour le contenu de l’article invité. Je te propose ci-dessous quelques exemples de recherche en français. Il faut combiner la première colonne avec la seconde.

Thèmes de blog ou d’articleMot clés
Marketing viral
badminton
Recette de famille
Papa geek
etc.
+ « Blog invité »
+ « Écris pour nous »
+ « Soumettre un article »
+ « Contribuer guest post »
+ « Contribuer à notre blog »
+ « Devenir un blogueur invité »
+ « Directives de blogage invité » br>+ « Post invité par »
+ « Auteur invité »

Bien sûr, si ton thème n’est pas dans la colonne de gauche, ben utilise le quand même ^^. Il ne faudra pas te cantonner à la première page de résultat. Va au moins jusqu’à la page 10 du SERP.
Mieux encore, fais des recherches sur plusieurs moteurs et met le tout en liste pour te faire un vivier de candidat.

Etapes #guestblogging obtenir des liens plus rapidement #SEO

3. Classement par pertinence

Une fois que tu t’es fais ta liste, il va falloir déterminer qui contacter en premier. La vraie question est là maintenant. Car dans ta liste tu vas avoir des bons gros sites avec beaucoup d’audience, d’autres plus petits mais avec une audience hyper qualifiée, et d’autres encore qui vivotent. Et je ne parle pas des sites que tu as l’habitude de fréquenter et qui sont tes coups de cœur. Ceux sur lesquels tu voudrais publier juste pour le kif ou la recherche de reconnaissance par l’influenceur.

Il va donc falloir déterminer avec des outils objectifs quels sites tu vas contacter en premier.Je te propose de suivre trois indicateurs principaux pour avoir une idée de la pertinence : le Domain Authority, Linking Root Domains et le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux.

Stylo plume sur une checklist

Le Domain Authority peut être obtenu à partir du site moz.com. Cet indicateur est l’un des plus fiable pour connaître la pertinence de ton site en terme de SEO. plus la valeur est grande et plus ce sera intéressant. Moz fournit aussi le Linking Root Domains qui est un indicateur pour voir si le site est référencé par d’autres sites. Encore une fois, une valeur importante est un bon indicateur.
Pour les réseaux sociaux, il n’est pas nécessaire de les faire tous. Regarde les deux ou trois principaux.

Une fois que tu as tout. Multiplie les valeurs obtenues pour produire un indicateur perso. Ça te donnera les sites à contacter en premier. Cet indicateur est tout à fait contestable, je l’avoue. Si tu as mieux à proposer, les commentaires sont là pour toi.

4. Contacter les blogueurs

Ce n’est pas le plus compliqué mais ça demande quand même un peu de temps. Si le blogueur te connait car tu interagis régulièrement avec lui, ça va être plus facile. Si ce n’est pas le cas, prends le temps d’aller commenter de temps à autres quelques articles récents. Quand tu commentes, il faut que ce soit pertinent. Les trucs du genre : « Wahou trop bien » ou « super article, je vais m’en servir », ne servent à rien. Ils peuvent même se retrouver bloqués.
Cette approche est très importante pour les sites qui publient peu d’article invité ou pour ceux à qui on en propose beaucoup.

tapis paillasson welcome star bleu

Beaucoup de site qui propose de publier en guest blogging affiche les consignes, les règles de rédaction. Sur la listes des sites acceptants le guest blogging, je te met les liens en direct vers ces pages. Les consignes y sont en général très claires. Mais il ne faut pas hésiter à poser d’autres question.

Ensuite, il faut choisir un sujet et avoir un but. Est-ce que tu veux faire venir du monde sur ton site ? Ou est-ce que tu as l’intention de faire un landing page ? Quand tu vas démarcher le webmaster ou le rédacteur, il faut que tu lui propose le thème de ton article, un plan bref et un angle d’attaque. C’est sur la base de ces éléments qui te donnera son accord ou non.
Après son accord, il y aura encore de nombreux échanges

Conclusion

Les blogs d’invités ont résisté à l’épreuve du temps pour une bonne raison. Il s’agit toujours d’une technique de création de liens très efficace. De plus, c’est également un excellent moyen de toucher un public plus large, de générer davantage de trafic sur votre site Web et de montrer votre valeur en tant que leader éclairé dans votre créneau.
Il y a encore beaucoup de choses à dire sur le sujet que je n’ai fait qu’effleurer, mais ce sera pour une prochaine fois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu