Web et commerçants : 5 manières d’en tirer profit

Web et commerçants : 5 manières d’en tirer profit
temps de lecture estimé : 2 minutes

Les centres-villes restent un centre rencontre pour les habitants des villes. Face à la multiplication des espaces commerciaux en périphérie des villes, les commerçants doivent se distinguer.

Gagner en visibilité localement

D’après Google, 43% des requêtes faites sur un moteur de recherche concernent des recherches locales. En France, nous sommes toujours très attachés à la relation de proximité. Et le commerce local n’y échappe pas. Google a développé, depuis 2014, plusieurs algorythmes (Pigeon, Opposum) dont la principale qualité est de permettre des recherches géolocalisées. L’offre MyBusiness de Google permettant de renseigner tous les éléments nécessaires pour identifier un commerce sur un secteur précis.

Réunion pour trouver des idées pour le blog ou les réseaux sociaux

Il y a des sites spécialisés qui permettent d’assurer la location d’un local commercial dans les meilleures conditions et de te conseiller sur sa promotion locale.

Créer une communauté

Il y a une vocation sociale dans le web depuis sa création. Le but même de la naissance du web était de répondre à un besoin de communication. Depuis beaucoup de chemin a été fait, mais l’aspect communication est toujours bien présent.

les apps mobile de création de communauté

Avoir une clientèle dans le monde physique est ce qui permet aux commerces d’exister. Le contact direct permet de nouer une relation qui va au-delà de la vente d’un bien ou d’un service. Il y a un lien qui est créé. Dans le monde virtuel, le commerçant peut renouer ce lien et l’entretenir au-delà de son commerce. Il est possible de maintenir la connexion et d’engager le consommateur parfois au-delà de sa zone de chalandise. Parmi les outils disponible, vous avez les réseaux sociaux, le blog, la lettre d’information, etc.
Le but est donc de créer une communauté virtuelle composée de prospects et d’anciens clients.

Vendre en ligne

Les solutions se multiplient de plus en plus pour permettre aux commerces de proximité de vendre en ligne. Rakuten, LeBonCoin, Shopify, etc. Et comme je viens d’en parler, le fait de constituer une communauté dépasse le cadre de la zone de chalandise. Le web te permettant de toucher plus de monde, il faut être capable de relayer ton offre en conséquence.

Tu as donc plusieurs choix qui s’offrent à toi. Soit tu publies un catalogue, soit tu ouvres une boutique en ligne.

Améliorer et maîtriser sa communication

Quand j’ai besoin d’une information, je n’attends pas et je prends immédiatement mon smartphone pour chercher l’information. Le web ne dort jamais, comme tes clients.Le web offre un panel d’outils impressionnant qui permet d’augmenter la portée de la communication d’un commerce et de fournir de nombreuses informations officielles sur l’activité du commerce, sur l’histoire de ce dernier, son environnement local, etc.

panneau de porte de commerce indiquant ouvert

Gérer ses événements

Tu souhaites organiser une animation, un événement ? Le commerce physique à ses limites en terme de capacité d’accueil. Par le web, tu peux organiser facilement des événement en boutique comme des lancements produit ou des chasse Pokemon GO, pourquoi pas. Facebook, Eventbrite et d’autres outils te permettent de gérer l’événement et sa communication. Tu peux ainsi faire venir par le web des clients directement dans ta boutique pour y participer.

Quand je travaillais auprès de professionnels de la vente de séjour de vacances, il y avait deux aspects qui étaient parfaitement acquis. Le premier est qu’il faut un local sur place pour être présent pour ceux qui ne sont pas clients et qui veulent des informations et pour rassurer le client qui vient en vacances.
La seconde est qu’un site web avec ou non de la réservation en ligne permet de maintenir le contact, de communiquer et de vendre et ceux H24. C’est un outil qui, bien utilisé, permet de faire croître son activité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu